Rapport d’activité du Congrès de la Fédération des astronomes amateurs du Québec (FAAQ)

(du 27 au 29 septembre 2019)

CongrsFAAQLvis MARSLvis
D’abord, nous tenons à vous informer que c’était un super bon congrès avec d’excellents conférenciers qui vont partout dans le monde autour de notre belle planète. Le club MARS de Lévis a su nous accueillir avec dynamisme, chaleur, et ce dans une super de belle ambiance !

Vendredi soir :

C’était l’accueil des participants et la Célébration du 25e anniversaire du club MARS de Lévis. Ils ont évoqué les différents présidents et surtout GabrielForest

Gabriel Forest (1956-1995), celui qui a mis sur pied le club MARS (Mouvement d'Astronomie de la RIve-Sud). Comme il est décédé, c’est son frère qui est venu faire le récit de ses projets et de ses rêves. Une trilogie écrite est d’ailleurs disponible qui poursuit son rêve. Tous les présidents (tes) ont été nommés en soulignant le travail qu’ils ont accompli.

Ensuite, un cocktail de bienvenue a été servi. On a levé nos verres au Congrès 2019 ainsi qu’aux 25 années du club MARS.

De 20 heures à 22 heures, ce sont les grands lévisiens en astronomie qui ont expliqué leur parcours durant les 25 dernières années. À tour de rôle, René Breton, Jean-René Roy ainsi que Daniel Provençal ont donné un bref aperçu des grandes lignes qui ont guidé leur parcours professionnel en soulignant les personnes qui les ont influencés le plus.

Pour terminer, une petite surprise nous attendait encore… un beau grand gâteau du 25e anniversaire du club MARS de Lévis. Malheureusement, il pleuvait en soirée et l’observation prévue n’a pas eu lieu.

Samedi matin :

RaymondFournier Ça commençait fort avec l’imagerie astronomique, des télescopes optiques aux radiotélescopes avec Louis Carrier ou un deuxième choix avec la mission Gaïa, astrométrie extrême par Paul Grenier. Après la pause, les choix étaient l’ABC de la spectroscopie avec André Gendron ou Mars, la nouvelle frontière avec Raymond Fournier. En passant, notre cher Raymond est en train de compléter sa certification pour devenir journaliste scientifique… On a pu voir son talent opérer avec Mars, la nouvelle frontière.

Durant l’heure du dîner, nous étions invités à aller visiter l’observatoire du CÉGEP de Lévis.

ObservtoireclubMarsLvis TlescopeobservatoireLvis
Observatoire Club MARS de Lévis Télescope de l'observatoire

Samedi après-midi :

Les choix étaient les 5 ans de photométrie par Damien Lemay ou les gadgets en astronomie à la tarte aux framboises par Claude Boivin. Il faut avouer que les gadgets nous ont attirés. C’était pas mal intéressant.

Nouveauxgadgets
 
 Nouveauxgadgetslectroniques

Samedi 13 h 30 :

Ce moment est sans contredit le plus beau, le plus excitant et le plus extraordinaire de toute la fin de semaine. Nous sommes tous en accord avec cette affirmation !

JeunesseclubVega
Des jeunes de 4 à 12 ans, en provenance de la Section Jeunesse du club Véga de Cap-Rouge, sont venus faire, chacun leur tour, un mini-exposé (30 min). Philippe Moussette a pris comme mandat de développer ces jeunes qui sont déjà de grands professionnels, malgré leur jeune âge ! Croyez-nous !

Je nomme ces enfants, car vous entendrez parler d’eux encore et encore… C’était phénoménal ! Même Jean-René Roy était émerveillé devant ces enfants surdoués.

LelandOlivierHarper  MikoPoulin  EliasChateauvert   
Leland-Olivier Harper, 4 ans    Les exoplanètes et leurs extraterrestres  Miko Poulin, 10 ans   Comprendre la physique quantique… l’expérience de la double fente

Élias Châteauvert, 11 ans   Les forges du cosmos : réactions thermonucléaires.

 


et Mathilde Alain, 12 ans     Les ondes simplifiées, spectre électromagnétique, prisme, infrarouge… (Pas de photos).

***À noter que j'ai eu la permission pour la publication des photos des enfants car ils sont déjà médiatisés.***

Comme si ce n’était pas assez, d’autres conférences ont défilé comme le radiotélescope MeerKat, dans les brumes de la Lune, le radiotélescope FAST et les 25 ans d’évènements astronomiques par Philippe Moussette. Aussi, le moment marquant de 2019 : la première image d’un trou noir.

Vers les 17 heures :

C’est le temps de prendre un petit coup ! C’est le cocktail et la remise des prix et du trophée Méritas. Aussi, une nouvelle entreprise de gin nous a offert des gins gratuits pour la promotion de leur nouveau produit. Le KEPLER est un gin fait localement par une belle équipe qui nous a concoctés des boissons tout à fait délicieuses. Différents arômes ont été offerts aux participants selon les goûts de chacun.

Aussi, il y a eu le dévoilement du nouveau calendrier de la FAAQ. C’était secret jusqu’au dévoilement. Les noms des meilleures photos ayant fait tourner des têtes ont tous été présentés comme étant des joyaux semblables à la NASA. Ils ont ajouté que le Québec n’avait rien à envier à la NASA. Nous avons des experts ici, chez nous, qui font de l’excellent travail. Voilà que des noms sortent du lot : Daniel Brousseau, pour sa photo dans la catégorie solaire et Raphaël Dubuc pour la galaxie du Triangle (M33). Nous étions si heureux… On a alors crié « C’est Sherbrooke ! Ce sont nos gars ! » Vous nous rendez fiers les gars. Bravo !

Nous n’avons pas participé au banquet. Nous sommes sortis à l’extérieur pour prendre un goûter et faire une petite promenade à pied tout près du CÉGEP de Lévis. L’air frais nous a fait du bien.

Samedi en soirée :

Deux journalistes scientifiques ont retenu notre attention sur des questions d’avenir pour les 25 prochaines années. Messieurs Claude Lafleur et Richard Massicotte ont su nous animer de façon humoristique et scientifique sur différents enjeux possibles et sur la continuité, réaliste ou non, des projets en cours ou en devenir. Ils étaient très intéressants.

Ce fut une journée remplie de joie, d’émotions, de stimulations cognitives et de recherche vers un monde… notre monde, avec une planète qui est très fragilisée et l’Univers dont il nous reste tant à découvrir !

Voyagedanslespace

Dimanche matin :

Dès 9 heures, la journée commençait avec René Breton qui revenait pour nous parler, cette fois-ci, des pulsars. Un pulsar est un objet astronomique produisant un signal périodique allant de l’ordre de la milliseconde à quelques dizaines de secondes. Ce serait une étoile à neutrons tournant très rapidement sur elle-même. Maintenant, René continue ses recherches à Manchester, É.-U.. Il est reconnu pour avoir vérifié, en 2008, que la relativité générale d’Albert Einstein est valide, en observant le comportement d’un pulsar situé à plusieurs centaines d’années-lumière de notre planète. 

Ensuite, Jean-René Roy est revenu sur la balustrade pour nous parler de son livre « Trente images qui ont révélé l’univers ». Il en parle avec enthousiasme. Il est vite soutenu par nous tous pour son œuvre et tout ce qu’il fait en tant que professionnel. Vous pouvez acheter son livre sur le site WEB et vous obtiendrez un rabais de 20 % sur le prix public de 59,95 $. Il suffit d’entrer le code promotionnel 4386TREN20 dans le panier d’achats pour obtenir le rabais. Chez www.pulaval.com éditeur. Il sera disponible sous peu…

GuyetColette JeanRenRoy

Le tirage des prix de présence :

Il vaut la peine de vous le mentionner, car 2 personnes du CAAS ont gagné de beaux prix.

Comme prix de présence il y avait en autres, 3 télescopes, des logiciels dont le Starry Night Pro, le nouveau livre de Laurent Drissen, des gins KEPLER, des certificats cadeaux chez Le Naturaliste à Québec, la Maison de l’astronomie, les biscuits AÉRO Édition spéciale 50 ans d’Apollo, etc..

Gagnantsprixprsence CelestronSkySafari6Pro
  • Jean-Luc Arsenault a gagné un télescope Celestron Signature Series Moon First Scope.
  • Guy Dumoulin a gagné une licence pour le logiciel SkySafari 6 Pro pour Android offert par la FAAQ.
 Félicitations aux gagnants !

Dimanche après-midi :

Il y avait la possibilité d’aller sur le quai de Lévis pour faire l’observation du Soleil ou aller faire une croisière AML (à prix très réduit) à partir du traversier du côté de Québec.

Après une grosse fin de semaine bien remplie, nous sommes repartis chez nous. Nous avons eu une discussion sur nos coups de cœur… Ils étaient nombreux. Mais, les jeunes de samedi après-midi ont mis la barre très haute et c’est notre premier choix à nous deux !

Vos reporters d’un jour…

Colette Jean et Guy Dumoulin

À noter que les photos sont une courtoisie de Colette Jean.

JSN Tendo template designed by JoomlaShine.com