Mon demi-ROC (quel déchirement cette année !!)

7-8-9 septembre 2018

Après la nuit chez Charles vendredi, comme tout était déjà dans l’auto, je suis retournée à la maison prendre quelques vêtements supplémentaires et des restants de frigo et j’ai filé directement à St-Romain. Colette et Guy nous y attendaient déjà, pelotonnés qu’ils étaient dans leur Petit Muguet.

ROC 2018

 

Stéphane et Daniel -- qui n’a jamais manqué une année de ROC, soit dit en passant ! -- se sont joints à nous en après-midi.

Il n’y avait cette année qu’une conférence en après-midi et le tirage des prix de présence avait lieu avant le souper, ce qui nous a laissé davantage de temps pour nous installer pour la soirée. La présentation portait sur les trous noirs et la conférencière, Myriam Latulippe, était excellente, très sympathique et aussi très drôle. Je suis passée à 1 chiffre (juré, craché !) d’ajouter un beau 10 mm bien pesant dans ma valise... Mais j’ai quand même gagné un chandail ! D’autres membres du Club sont aussi repartis avec des prix. Je leur laisse le soin de vous conter ça.

Aux dires des amateurs présents la veille, l’humidité a été un peu difficile à gérer -- contrairement à la nuit à Bolton ;-) -- mais le ciel était beau.

Samedi, nous avons eu une belle soirée moins froide que ce à quoi je m’attendais.

La Voie lactée était pas mal claire. Le temps était humide et sans vent, mais les TelRad ne dégoulinaient pas.

Grâce à Stéphane, nous avons galopé sur le dos du Petit Cheval, auquel on s’attarde rarement faute d’objets nombreux dans cette constellation, et nous avons même observé une nébuleuse sombre à l’œil nu !

Deux joueurs autonomes aguerris s’étaient joints à nous pendant la soirée : Martin et David.

Une ancienne membre du CAAS est aussi venue observer aux jumelles avec nous : Hélène.

On n’a pas vu STEVE, par contre. ;-)

J’ai aussi fait un peu de placoting avec des membres d’autres clubs de ma connaissance, le ROC étant toujours une belle occasion de retrouvailles.

Le ciel a commencé à s’ennuager autour de minuit et j’ai abandonné à ce moment-là. J’aurais dû m’accrocher : il paraît que ça s’est éclairci vers 1 h 30 - 2 h 00...

J’ai dormi comme un ours en hibernation sous la tente, mais j’ai bien failli ne jamais en ressortir puisque la fermeture éclair de la porte était prise dans la glace à mon réveil... A-gla-gla...

Fidèle à l’été qu’on a eu, la journée de dimanche était ensoleillée et belle.

J’ai passé une petite nuit bien agréable en compagnie de tout ce beau monde et j’ai déjà hâte à l’an prochain !

Merci à Colette et Guy de m’avoir prêté leur micro-ondes pour faire chauffer mon sac magique, merci à Stéphane pour l’animation captivante qu’il nous a improvisée grâce à son expérience légendaire, merci aussi aux organisateurs du ROC de permettre tout cela depuis 17 ans maintenant !

À+ !

Michèle Aubin

10 septembre 2018

JSN Tendo template designed by JoomlaShine.com