On a pu voir le premier contact avant que les nuages ne nous cachent le Soleil un bon moment. Par après, on a pu revoir le Soleil qui jouait à cache-cache avec les nuages. Il apparaissait de brefs moments nous permettant ainsi de l'observer. Vers 19h40 (environ) on a été gâté d'une bonne période de soleil mur à mur pendant un bon 20 minutes. Ensuite les nuages ont eu raison de lui car à partir de 20h00 on ne l'a plus revu.

La participation du public a été incroyable. On a littéralement été submergé par une marée humaine. Vous dire un chiffre pour évaluer cette foule est bien difficile. Un millier peut-être ? Incroyable !!! Je peux vous dire qu'à un moment donné s'il n'y avait pas 400 personnes autour de nos instruments bien il n'y en n'avait pas du tout. En même temps, Sébastien était noyé par les gens qui s'étaient agglutinés sous le préau ne voulant rien manquer du spectacle.

Moi  je recevais les gens. Sur ma table il y avait tout le matériel fourni par notre FAAQ. Ce matériel n'a pas fait long feu car vers 18h15 (environ), il ne me restait plus aucune lunette pour observer le transit. Des quelques 300 que nous avions, pfft !!! toutes parties, et ce dans un très court laps de temps. Je ne fournissais pas à répondre aux multiples questions du public. J'ai été carrément submergée par une grosse vague. Pas eu le temps de souper !!!

Je veux profiter de l'occasion pour féliciter et remercier la FAAQ pour tout le soutien qu'on a eu pour cet événement. Grâce à la Fédé, on a profité d'une excellente couverture médiatique (Radio-Canada et TV5) sur place. Bravo aussi pour tous les documents que vous nous aviez envoyés (AstroInfo, lunettes, posters). Il ne me reste que quelques AstroInfo. J'ai même passé tout ce qui me restait de l'Année Internationale de l'Astronomie de 2009 ainsi que tout le matériel sur la pollution lumineuse qui me restait. Il ne me reste plus rien...Ça peut vous donner une idée du nombre de personnes qui sont passées à ma table. Je me suis également servie d'une partie du kit qui sert à l'animation dans les écoles, le Soleil en tissu et les planètes en modèle réduit. Ça en a intéressé plusieurs.

Bref, une bien belle animation. Un public très nombreux, chaleureux, très intéressé et intéressant.

Merci à toute ma gang pour cette belle participation et merci aux animateurs de l'Astrolab. On a formé une très belle équipe. ;o)))

Gisèle Gilbert

 Groupe Transit Venus 2012

Crédit photo:  Guillaume Poulin

Je vais ambitionner un peu et prendre le risque d'avoir l'air trop paternaliste afin de vous remercier et vous féliciter pour le travail que vous avez accompli dans les dernières semaines et qui a produit une activité mémorable hier.

Grace à votre travail, environ 400 personnes ont pu observer, au Marché de la Gare, de façon sécuritaire, Vénus passer devant le Soleil. Sans votre implication, pratiquement personne n'aurait vu le phénomène.

Merci à Gisèle pour toutes les communications avec la Ville de Sherbrooke, pour le compte-rendu d'aujourd'hui sur le forum du CAAS, et pour l'accueil aux tables sur le terrain. Merci à Guy Lafond pour le support technique et les autres «contacts directs» avec la ville ! Merci à Daniel Brousseau pour les entrevues avec les médias et la présentation du Power Point de la  FAAQ au CAAS. Merci à Nicolas de m'avoir envoyé ce courriel le 10 mars et d'avoir initié cette géniale collaboration entre l'ASTROLab et le CAAS. Un merci particulier à Sébastien qui s'est en quelque sorte «sacrifié» entre 17h40 et 18h30 (et +) pour faire la présentation sous l'abri, trop loin du site d'observation! Merci à Guillaume et à Rémi, deux autres pros de l'animation! Merci à Colette Jean pour les cocardes. Merci à Guy Dumoulin pour l'amplificateur, même s'il n'a pas servi. Merci à Karl pour l'écran et le reste.Merci à tous ceux qui ont posé des affiches.

Merci à tout le monde d'avoir, encore une fois, trimballé et installé tout votre matériel d'observation. On sait pourquoi on fait ça: c'est pour voir ce sourire d'émerveillement dans le visage des gens qui entrent en «contact visuel» pour la première fois avec une nouvelle planète, un nouvel astre, un nouvel objet céleste.

Voilà - J'espère n'avoir oublié personne. Merci !

PS: Je ne joue pas au hockey, mais hier soir en quittant le site le dernier, j'étais fier comme si j'avais gagné la coupe Stanley !

Vincent Desmarais,  

Président du CAAS

Crédit photo:  Daniel Brousseau

À mon tour de vous dire le plaisir que j'ai eu à partager ce moment mémorable avec vous! Je suis très heureux que nous ayons animé et vécu ça ensemble. La satisfaction est d'autant plus grande que les deux heures qui ont précédé le premier contact ont connu leur part d'incertitude!

À lire les différents témoignages en provenance d'ailleurs au Québec, il semble que nous soyons parmi les endroits où le plus de gens ont pu observer le passage. Cool! J'aime bien penser à ces promeneurs qui n'étaient au courant d'absolument rien et qu'une coïncidence de la vie a amené voir un phénomène que d'autres ont tenté en vain de voir après avoir traversé les océans en bateaux à voile...

Permettez-moi aussi de clarifier que ce fut un réel plaisir pour moi d'être à l'animation sous le préau. Je suis gardien de but, donc habitué à une position différente des autres ;-) J'avais déjà vu celui de 2004 et m'étais préparé mentalement à manquer celui-là. Mais il n'en fut rien, puisque je suis monté juste à temps pour la «dernière éclaircie». J'ai même eu droit à une vision impérissable avec Vénus, le Soleil, de légers voiles de nuages et un petit oiseau lointain qui a virevolté étonnamment longtemps devant le disque solaire. Incroyable! C'est pour toujours gravé dans ma mémoire comme une image de l'intensité et de la brièveté de la vie.

Sébastien Giguère

ASTROLab du Mont-Mégantic

Merci à tous pour cette incroyable journée!

Guillaume Poulin

ASTROLab du Mont-Mégantic

JSN Tendo template designed by JoomlaShine.com