Festival d'Astronomie Populaire du Mont-Mégantic

6 juillet 2019

FestivalannonceLe Festival d’astronomie du Mont-Mégantic 2019 avec la gang du CAAS sur la montagne, un succès sur toute la ligne. Je vais m’en souvenir longtemps. Plus de 200 personnes ont emprunté les autobus pour venir prendre une bonne bollée d’air froid avec nous sur la montagne. Ils ont ainsi pu en apprendre un peu plus sur l’astronomie grâce aux nombreux télescopes installés sur le terrain.SouperSMaltais

Nous étions 10 animateurs sur la montagne avec divers instruments. Il y avait : Denis Boucher, Gilles Dubreuil, Joël Couture, Guy Dumoulin, Daniel Brousseau, Jean-Sébastien Petit, Mario Banville, Éric Brouillette, Maxime Guertin et moi. En soirée, Serge Maltais est passé nous voir sur la montagne avec sa fille.

D’abord, quelle belle rencontre on a eue au Resto Bar de La Patrie ! On était une  quinzaine autour de la table. Ça placotait à qui mieux mieux. Merci à tous de votre belle participation à ce repas traditionnel d’avant le festival.

(Crédit photos: ASTROLab et Serge Maltais)

 

À 19 h 30, on s’est tous rejoint sur la montagne à l’OPMM. Oui, on avait choisi le petit observatoire comme point de rencontre, car il ventait à écorner les beux auprès du gros. Une fois installé, j’ai compté 10 télescopes de tous les types dans ce petit espace. C’était très convivial à cause de cette proximité. Je ne dirais pas chaleureux, car on a eu froid pas pour rire. On a beau dire et redire de s’habiller chaudement quand on va au sommet, mais, il nous manque toujours des vêtements appropriés pour endurer une longue station dehors. Je dis longue, car oui, on a veillé tard. Je suis partie de la montagne à 4 h 15 et il faisait 10 degrés dehors.

 Mgantic2019CAASDBrousseau  SDC14373a  SDC14390a
 Crédit photo: Daniel Brousseau  Crédit photo: Gisèle Gilbert  Crédit photo: Gisèle Gilbert

Quelle belle soirée d’observation des étoiles on a eue au sommet de la montagne ! C’était féérique si je peux m’exprimer ainsi ! Quelques cirrus en début de soirée, que le grand vent a rapidement balayés, puis un ciel complètement dégagé pour le restant de la nuit. Et le ciel. Que dire de la voûte céleste ! C’était magique ! La Voie Lactée étalait majestueusement ses bras spiraux au-dessus de nos têtes. Des étoiles à nous en faire perdre nos repères. Je ne savais plus par quoi commencer. Tout était à ma portée. Heureusement, j’étais préparée à ça.

Ce que j’ai aimé le plus dans mes observations de samedi : Les Dentelles du Cygne avec mon filtre UHC. Capotant !!!! M27, la nébuleuse de l’Haltère, aussi avec le filtre UHC. Impressionnant !

Dans le télescope de l’OPMM, la Cat’s eye nebula ou l’Œil de chat (NGC6543) dans le Dragon. Quand l’image était au plus stable, on voyait une étoile en plein centre de l’œil. Super belle nébuleuse !

Mes défis : Je me suis fait les dents sur les objets M72 et M73 dans le Verseau. M72 facilement repéré, mais M73... ouf ! J’ai passé presque 1 heure pour trouver cet astérisme. Tant de temps pour si peu... ; o (

J’ai également cherché pendant un bon moment M74 dans les Poissons. Rien à faire, je ne l’ai pas trouvé même si la constellation était haute sur l’horizon. J’en ai parlé à Claude Duplessis qui m’a dit qu’il n’était pas surpris du fait que je ne l’ai pas vu. Cette galaxie spirale a été surnommée la Galaxie Fantôme. Comme elle se présente à nous de face, elle est très étendue. Ça prend un gros télescope pour l’apercevoir. On dit qu’aux jumelles on peut apercevoir une petite tache floue, facilement prise pour une étoile. Merci mon Dieu ! Je n’ai pas perdu mes capacités d’observatrice.  ;o)))))

J’en ai profité pour ajouter 3 objets Messier à mon catalogue d’objets vus. Il m’en manque seulement 9. Ils sont tous dans la Vierge et la Chevelure de Bérénice. À la fin de la nuit, les Pléiades et le Cocher étaient bien placés et j’imaginais le Taureau qui devait suivre avec Orion, les annonciateurs des constellations d’hiver. .

Pour finir, je peux vous dire qu’on a vécu une soirée sous les étoiles mémorable. Une soirée que tout astronome amateur rêve de réaliser.

Gisèle Gilbert

Juillet 2019

JSN Tendo template designed by JoomlaShine.com